Get Adobe Flash player

LE BANDIAT ET SES AFFLUENTS

Site en construction

Le Bandiat et ses affluents

 

La région concernée

ASP Bandiat vise à la protection et mise en valeur du patrimoine : Historique, Architectural, Aquatique, Économique, Environnemental

…lié au Bandiat et ses affluents et de la prise en compte du droit associé à ce patrimoine.

Communes concernées traversées par le Bandiat ou ses affluents : Le Bourdeix, Abjat sur Bandiat, Nontron, Savignac de Nontron, Saint Martin le Pin, Saint Martial de Valette, Javerlhac et la Chapelle Saint Robert, Lussas et Nontronneau.

Le Ruisseau du Pont Rompu, affluent du Bandiat en rive gauche, Le Ruisseau des Vergnes, affluent du Bandiat en rive droite, Le Ruisseau de Saint-Martin, affluent du Bandiat en rive droite, La Doue affluent majeur du Bandiat en rive droite, Le Merlançon, affluent du Bandiat en rive droite, La Marcourive, affluent rive droite du Bandiat, Le Crochet / Pontet, affluent rive droite du Bandiat.

Ajouter une carte

Caractéristiques du Bandiat

Géographie : Le Bandiat est une rivière qui arrose les trois départements de la Haute-Vienne, de la Dordogne et de la Charente. Son cours a la particularité de disparaître partiellement en période de hautes eaux et complètement en basses eaux, dans des cavités du sous-sol karstique. Une partie de cette eau alimente la deuxième exsurgence de France après la fontaine de Vaucluse : les sources de la Touvre dans le Grand Angoulême.

Le Bandiat prend sa source en Haute-Vienne, dans les monts de Châlus Il quitte le socle cristallin pour des terrains calcaires juste avant Montagenet et perd progressivement à partir de cet endroit son eau dans plusieurs gouffres importants (chez Roby, la Racine, Gauffry et la Cuve) avant de rejoindre la Tardoire en rive gauche, vers 70 mètres d’altitude, mais uniquement au moment des grandes crues, car en temps normal, arrivé à environ cinq kilomètres de la Tardoire, il n’a plus d’eau.

 

Environnement : La Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF) continentale de type 1 totalise 1 717,79 hectares répartis le long des cours d’eau du Bandiat et de quelques-uns de ses affluents. Son altitude varie de 115 m à 280 m et 97 espèces végétales y ont été répertoriées dont l’aigremoine élevée, la littorelle à une fleur, espèce aquatique protégée, la jacinthe des bois, la myrtille, l’osmonde royale et le polystic à frondes soyeuses. Au niveau de la faune, trois mammifères remarquables y sont présentes : une espèce de chauve-souris protégé, la barbastelle commune, la loutre d’Europe et la musaraigne aquatique. Puis un grand nombre d’espèces d’oiseaux, de crapauds, d’insectes etc. y sont présents.

(source principale : Wikipédia)

Illustration : carte ou liens